Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Claire M3T le Lun 2 Juin - 14:10

02.06.2008 cHronique de France Culture
Corinne Lepage: Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt. On peut s’interroger sur le point de savoir si ce vieux proverbe chinois n’est pas particulièrement d’actualité en ce qui concerne la crise pétrolière.
- tout d’abord en ce qui concerne les raisons de cette montée rapide et exponentielle du prix du brut. Est-il vrai que la production est insuffisante pour satisfaire la demande ou au contraire, comme le disent certains et notamment un rapport sénatorial américain que la production couvre 130% des besoins ? Assiste –t-on à une crise physique de manque de ressource ou à une immense opération spéculative dans laquelle les gagnants sont la Russie et les émirats, les perdants , les autres à commencer par la Chine et le Japon qui tenteraient de contrecarrer cette véritable guerre économique ? Les sociétés pétrolières, qui bien sûr bénéficient de la manne, ne sont elles pas en train de soutenir le mouvement ce qui réduit d’autant le coût de l’investissement dans le raffinage freiné depuis de longues années et dans la recherche ? Si tel était le cas, alors nos gouvernements ne devraient pas être dupes et chercher à contrecarrer cette véritable agression qui constitue un transfert financier des pays importateurs vers les exportateurs sans précédent. A cet égard, il ne serait pas inintéressant de regarder le comportement des fonds souverains sur le marché du pétrole. Derrière cette flambée, c’est en fait un bouleversement géostratégique qui s‘organise.
- les conséquences sociales de la situation ne sont que trop évidentes et, si le prix se maintient ou augmente, nous ne sommes qu’au début d’une révolte qui va progressivement toucher tous les secteurs d‘activité sauf ceux qui appartiennent à l’économie dématérialisée. Face à cette situation, nos gouvernements semblent dans un état d’impréparation totale qu’il s’agisse de solution de court ou de moyen terme. La prise en charge par le contribuable de la hausse du prix du carburant est impossible sur le plan budgétaire et contre productive à moyen terme. Du reste, le fait que le gouvernement ne propose que des solutions en réalité impossibles sur le plan communautaire montre très clairement que la volonté politique n’est pas dans ce sens. Le fait est que personne ne sait comment réagir, faute d’avoir anticipé. D’où les moulinets alors que nous sommes en face d’une véritable révolution économique à accomplir sous l’urgence et la pression.
- Car, et paradoxalement, pour avoir confondu crise climatique et crise énergétique, la seconde se retourne aujourd’hui contre la première. Le public réclame de pouvoir continuer dans la voie du pétrole à bon marché, et on peut le comprendre puisqu’il n’y a pas de solution de substitution .Et, ces solutions qui devraient aujourd’hui être une priorité absolue s’éloignent en réalité sous l’effet cumulé de la pression à réduire le coût du pétrole pour le consommateur – ce qui maintient l’addiction au pétrole - et du refus des pétroliers d’investir massivement dans les énergies renouvelables ce qu’Exxon vient très officiellement de faire et que d’autres font de manière plus souterraine. Il serait intéressant de savoir si les brevets des solutions alternatives ne seraient pas par hasard bloqués par des sociétés pétrolières ou des Etats pétroliers ? Plutôt que d’aller saccager l’Arctique et augmenter de 20% notre capacité d’émissions de gaz à effet de serre, ne serait-il pas plus conforme à l’intérêt de l’humanité d’investir les mêmes sommes dans le solaire ou l’hydrogène ? Dès lors, nous sommes partis pour ne pas utiliser le temps actuel aux fins d’engager la troisième révolution industrielle que Jérémy Rifkin a brillamment décrite. Encore quelques minutes, monsieur le Bourreau…Malheureusement, et comme après le premier choc pétrolier, nous risquons de laisser passer le train de la transformation indispensable à notre survie, en laissant les amis du pétrole gagner deux fois contre le reste du monde.
- Nous sommes embarqués dans des temps très difficiles et aucun gouvernement ni aucune personnalité soucieuse de son taux de sympathie n’ jamais envie d’être le porteur de mauvaises nouvelles ni de promettre comme l’a fait Churchill du sang et des larmes à ses concitoyens. Nous n’en sommes peut être pas là, mais il est sûr que nous y parviendrons si nous ne réalisons pas que nous sommes entrés dans un nouveau monde, que nos repères ne sont plus les bons, que notre économie doit se transformer très rapidement et que tout ceci ne sera possible que si les valeurs de justice et de solidarité restent au cœur de toute décision et que la volonté d’éviter la catastrophe est permanente. Or, nous n’en n’avons pas conscience ou plutôt nous refusons un réalité qui nous effraie et nous échappe. Comme le dit Jean Pierre Dupuy, tout se passe comme si nous étions en face « du principe inverse des risques définis » comme la propension à reconnaître que l’existence d’un risque est déterminée par l’idée que (nous nous faisons) de l’existence de solutions . Autrement dit, plus les solutions sont difficiles, plus le risque est élevé et nié.
- Commençons par comprendre et reconnaître une réalité même dérangeante. Jamais l’humanité n’a disposé de moyens d’une telle ampleur pour répondre à la crise systémique que nous vivons ; encore faut-il qu’ils soient alloués aux secteurs économiques du futur et non du passé, que l’Etat permette aux citoyens de supporter le choc et que collectivement a minima l’Europe défende ses intérêts et ceux des européens dans la grande bagarre de la géostratégie du pétrole qui se joue sous nos yeux

Chronique France Culture du lundi 2 juin
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Hirmente le Lun 2 Juin - 21:47

1.- Ce proverbe n'a rien de chinois
2.- Si le sage montre la lune,
l'autre,
s'il ne vérifie pas que le doigt lui indique BIEN la lune,
peut tout aussi bien se faire enfiler par une E.Tessier.

Ces adages sont parfois d'un stupide!!!

Par contre, je partage cette analyse de la situation pétrolière
Tu vois, quand tu reprends ton sang froid... Very Happy
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Hirmente le Mar 3 Juin - 16:59

Ceci dit, Corine Lepage est anti nucléaire,
et je suis PRO.
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Claire M3T le Mar 3 Juin - 17:17

Moi aussi je suis plutôt pro.

Mais je suis aussi intéressée par les nouvelles idées qui prédisent qu'à l'avenir , grâce à des installations individualisées, "chacun" pourrait devenir, à l'instar des producteurs d'information mis en réseau, co-producteur d'énergie. Les flux et l'équilibre de l'ensemble seraient alors gérés par des structures nationales telles EDF ou Areva... Sauf si, comme le laissent courir des bruits de couloir ici et là, cette dernière devait être "dérobée" à notre nation pour être refilé à des amis privés du président tels que Bouygues.
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Hirmente le Mer 4 Juin - 18:09

Le nucléaire individuel? C'est plutôt dangereux, tant qu'on ne sait comment retraiter les déchets pour les rendre inoffensifs.

Sinon, c'est, plus que des bruits de couloirs, en toutes lettres dans le Canard Enchainé, voici quinze jours.
En contre partie, Bouygues cèderait TF1 à... Bolloré (les dividendes du yacht)

Première indice de confirmation : Coppé tente d'introduire une seconde coupure dans les films, et d'ôter la pub au service public pour en gaver TF1, en perte de résultats...

Tout comme à son patron, je souhaite à ce type, et à bien d'autres,
le pal.
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Claire M3T le Mer 4 Juin - 19:00

Hirmente a écrit:Le nucléaire individuel? C'est plutôt dangereux, tant qu'on ne sait comment retraiter les déchets pour les rendre inoffensifs.
Ah non ! Pas le nucléaire en individuel ! Je parlais de solaire, de géothermie, d'éolien... etc qui seraient installées en fonction des conditions d'implantation ou d'habitation de chacun... et qui, selon leur propre bilan énergétique, serait à un moment "m" soit autosuffisant, émetteur ou receveur d'énergie. Edf serait alors chargée d'assurer l'équilibre permanent entre tous les noeuds du réseau, ou de prévoir les consommations en compensant si nécessaire avec ses propres flux d'énergie, provenant des installations de grandes envergures telles que le sont les centrales nucléaires, hydrauliques, ou marines...

Sinon, c'est, plus que des bruits de couloirs, en toutes lettres dans le Canard Enchainé, voici quinze jours.

En contre partie, Bouygues cèderait TF1 à... Bolloré (les dividendes du yacht)

Première indice de confirmation : Coppé tente d'introduire une seconde coupure dans les films, et d'ôter la pub au service public pour en gaver TF1, en perte de résultats...

Tout comme à son patron, je souhaite à ce type, et à bien d'autres,
le pal.

Eh bien, si l'information est avérée , je voudrais bien, que les politiques de tout poil, s'élèvent enfin sur ce qui n'est qu'une SPOLIATION du BIEN PUBLIC. Que ces entreprises et chefs d'entreprises soient enfin considérés pour ce qu'ils sont : des traîtres à la nation ; dans le sens que ces personnes n'agissent que dans leurs seuls intérêts personnels et vont s'emparer de technologies stratégiques développées par l'état français avec l'argent des français...Le résultats de ses années de travail et d'investissement n'a pas à devenir une entreprise à but lucratif personnel ! Autant donner la bombe atomique aux terroristes tout de suite !

Leurs petites tractations de m.... ne nous intéressent pas ! L'entreprise de TF1, comme l'avait prévu Polack est devenue une entreprise de m.... ! Qui n'intéresse même plus ses actionnaires ! Qui pollue depuis 15 ans l'esprit des français à escient ! Qui aligne propagande sur propagande au service d'une bande de malfrats néo fascisants, rassemblements d'individus sans morale, ni éthique, sorties de ces grandes familles qui se sont développées la plupart du temps sur le crime et le meurtre de millions de gens !

Je ne comprends même pas qu'on puisse se satisfaire de vouer aux gémonies ces truands (ils en rigolent bien des articles du Canard, de ton pal !!! Ça doit les faire grassement marrer !) ?
Pendant ce temps là que font les Bayrou, Strausskahn, nos députés PS, nos députés UMP ... ?
Ils discutent à l'assemblée de la crotte du chat de la voisine ? Que font les citoyens : ils s'insurgent ?

Vont-ils tous encore longtemps nous laisser s...... profond ? Quelle honte cette classe dirigeante ? Y en a-t-il un qui va se lever ?

Ce n'est pas parce qu'on a élu Sarkozy, qu'on n'a plus rien à dire ; notamment quand il utilise les pouvoirs qui lui ont été confiés à remplir les poches de ses amis ! Quand il affaiblit la France en la volant de son avenir... Accusons les d'association de malfaiteurs ? Quelles preuves avons-nous que ces gens-là, ne sont pas en fait des ennemis de la France ? Ces voleurs, paient-ils même encore leurs impôts ici ?

Allons nous rester les bras ballant devant ces minables dont le seul but est d''affaiblir la France !
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Hirmente le Mer 4 Juin - 22:27

Qu'attends tu pour porter plainte contre l'ensemble de l'électorat
qui leur a confié les clefs de la boutique?

Je ne cesse de traiter cet électorat de tous les noms d'oiseaux,
mais il parait que c'est moi qui ai tort,
au point d'être décrété persona non grata sur un certain forum
envahi par des trolls qui prétendent travailler pour FBayrou...

Tiens, à propos, rebelotte sur le Canard Enchainé de ce jour:
sauf que, cette fois, Bouygues s'est vu ordonné la cessation des travaux
sur le chantier EPR,
" à cause d'anomalies illustrant un manque de rigueur inacceptable ".
A part ça, l'infâme Coppé persiste à vouloir dévier le flux des pubs
sur M6 et TF1,
et on s'étonne que les autres quittent la commission,
blanc-bleue,
of course.
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Claire M3T le Jeu 5 Juin - 1:22

Hirmente a écrit:Qu'attends tu pour porter plainte contre l'ensemble de l'électorat
qui leur a confié les clefs de la boutique?

Je ne cesse de traiter cet électorat de tous les noms d'oiseaux,
mais il parait que c'est moi qui ai tort,

On en a parlé plusieurs fois : ce n'est pas l'électorat qui est en cause ! La preuve : lors du referendum européen, l'électorat a dit "non" ! Eh bien on les a suivi ? Non ! Les traitres à la nation "nos représentants" ont refait passer leur texte de m.... dans leur bunker ! Qu'y peut le peuple ? Que peux faire l'électorat dans une République bananière, avec des sénateurs croulants ; des petits coqs pour députés ?

Ce sont ceux qui dirigent le pays qu'il faut mettre en cause : ceux qui sont aux manettes, dans les lieux de décision, qu'ils soient élues ou non d'ailleurs, qu'ils soient dans la majorité ou dans l'opposition: ceux qui appartiennent aux syndicats, aux partis, aux médias.... et qui ne font rien que se plaindre, ou gueuler (mais toujours poliment) ou manifester gentiment leur mécontentement... Au lieu que ces "représentants du peuple" disent : "Non !" à ceux qui décident n'importe quoi ! "Non !" à ceux qui sortent de leurs prérogatives : "vous n'avez pas été élu pour dilapider les biens de la France !"

Les élections sont de vrais pièges à cons dans ce pays ! La manière dont elles sont organisées protègent les "faux ayant droits" , les imposteurs. Elle a pour conséquence d'avoir toujours de "pire en pire" aux manettes ; tous copains des copains des coquins ... ça marche comme ça depuis 30 ans.

Maintenant stop ! C'est fini ! C'est pas parce qu'ils ont été élus, qu'ils ont tous les droits ! Ou c'est pas parce qu'ils ont du fric, ou une bonne famille, ou des diplômes qu'ils sont là pour nous bouffer la laine sur le dos... S'ils travaillent pour l'état, s'ils nous représentent... ils sont à NOTRE SERVICE ! Et pas le contraire Messieurs les prétentieux ou Mesdames les radasses !

Ce sont nos valets (et je m'excuse auprès de ceux qui exercent dignement ce métier et qui ne méritent pas cette comparaison ). Or, si dans ce job, ils ne remplissent pas leurs engagements, ils ne faut plus les payer et les jeter dehors. Comme on le ferait avec tout malpropre qui, au lieu de faire le ménage comme prévu dans le contrat d'embauche, aurait été pris en flagrant délit de pillage de votre patrimoine !

Si Areva est donné à Bouygues... tous les gens mouillés dans cette extorsion devraient passer devant "un VRAI tribunal populaire" afin que la société tout entière examine s'ils ne sont pas coupables de "haute trahison " !

On se demandait pourquoi la France n'avait pas de maffia ? Eh bien car notre maffia est internalisée ! Simplement, ici, les maffiosi sont bien planqués, sous les apparences, sous la loi, les institutions, la justice, les élections ... ! Ils se cachent dans tous les rouages de l'état (comme ça y se font payer 2, 3 voire 4 fois : salaire + primes + frais + logement + prébendes ) ou de la politique (c'est souvent les mêmes en fait). Et comme de bien entendu la magistrature fait partie de ceux "qui en bouffent sans aucun risque", on peut se dire qu'on aura du mal à se débarrasser de ces gens qui profitent de la manne de la République à l'œil, pour leur seul profit et dans l'impunité la plus totale !

Voilà, entre autre, pourquoi un pays sans justice est un pays qui est fouttu à plus ou moins brèves échéances !

Alors moi je dis,
à tous ces imposteurs de la République : tirez-vous, vous êtes découverts !

Nous n'avons plus besoin de vous tellement vous êtes nuls !

Bon je sais ça sert à rien, mais ça fait du bien !
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Hirmente le Dim 8 Juin - 8:18

Je continue à penser que l'électorat est en cause.
ET AUSSI pour avoir majoritairement voté contre le traité constitutionnel,
pour des raisons totalement étrangères à ce traité, qui ont rallié Buffet et Lepen, De Villiers et Fabius/Méééélenchon.
IMMONDE!
Je continue à penser que des cours d'éducation civique obligatoire devraient être dispensés à TOUT LE MONDE, sous peine de ne pas avoir le droit de vote.
Je continue à penser que, s'il en est d'immondes dans le gouvernement et la majorité (ça pullule) c'est parce qu'il en est de tout aussi immondes dans les oppositions.
Un sérieux coup de balai général s'avère nécessaire,
à commencer par l'Elysée.
Mais je n'ai pas vocation à jouer les éboueurs.
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Claire M3T le Lun 9 Juin - 14:24

[quote="Hirmente"]
Je continue à penser que l'électorat est en cause.
ET AUSSI pour avoir majoritairement voté contre le traité constitutionnel,
pour des raisons totalement étrangères à ce traité, qui ont rallié Buffet et Lepen, De Villiers et Fabius/Méééélenchon.
IMMONDE!

Je ne voudrais pas te froisser mais là tes arguments sont à revoir : pour démontrer que l'électorat est en cause, tu nous cites des représentants politiques.
Non Hirmente, comme dirait "Emmanuel Todd", qui hier a été excellent à la convention européenne du Modem, messieurs les politiques dans vos partis, arrêtez de prendre les électeurs pour des cons : ils répondent aux questions qui sont posées avec raison et quand ils choisissent parmi 10 minables, il choisissent celui qui offre le plus de potentiel de "progression" en fonction du contexte !

Je continue à penser que des cours d'éducation civique obligatoire devraient être dispensés à TOUT LE MONDE, sous peine de ne pas avoir le droit de vote.
Mais attends, tu crois quoi ? ils y a des cours d'éducation civique au collège ? Il est pas là le problème !

Je continue à penser que, s'il en est d'immondes dans le gouvernement et la majorité (ça pullule) c'est parce qu'il en est de tout aussi immondes dans les oppositions.
Un sérieux coup de balai général s'avère nécessaire,

Rebelote pour nous parler des électeurs tu nous parles des élus des partis ... RIEN A VOIR !

La preuve moi je ne suis plus dans aucun parti ! Je suis donc une électrice lambda et je suis loin de n'avoir rien compris à ce qui se trame dans ce pays sur le dos des électeurs.

à commencer par l'Elysée.
Mais je n'ai pas vocation à jouer les éboueurs.

L'Elysée et tout le reste de la classe politique ...
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Corinne Lepage et le pétrole : Le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum