1 an de Modem : bing bang bong !

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 1 an de Modem : bing bang bong !

Message par Claire M3T le Dim 13 Juil - 21:07

ChristianB a écrit:
Pour moi, chaque individu a une place dans la société. Cette place se situe selon les moyens et les capacités de chacun. On ne peut prétendre à une société égalitaire, même si le concept d'égalité est fondamental.

Tout à fait d'accord Christian ! Je crois que les dominants entretiennent à escient la confusion sur l'égalité. Pour pour moi, la démocratie c'est "l'égalité devant la loi et d'obéissance à celle-ci" ! A ne pas surtout pas confondre avec "l'égalité des conditions" nécessitant la disparition du droit de propriété : système qui pourrait s'apparenter au communisme où la vache et les terres sont à tout le monde ! Et qui est facilement mis en avant comme "repoussoir" par les oligarchies à qui le manque de démocratie véritable profitent !
ChristianB a écrit:
Je sais bien que dès que l'on parle de travail certains entendent exploitation. De la même manière que d'autres entendent profits. Le problème de notre société est que tout est axé sur l'argent rapidement gagné et si possible sans efforts. Les métiers manuels sont dévalorisés au profit de ceux que l'on qualifie d'intellectuel. Ces gens (que nous élisons malgré tout) qui gouvernent demande, exigent et imposent des directions à la société tout en se gardant bien de se les appliquer.

Oui le problème est chaque fois le même : la confusion entretenue à escient par ceux qui profitent du système injustement ; ceux qui veulent exploiter le travail sans le rémunérer de façon à ce qu'il profite équitablement à chacune des parties engagées (salariés entreprises actionnaire client citoyens être humain...) ; ceux qui ne veulent pas de diversité (manuel artisans ...).

Vous avez raison je crois qu'il nous faut prioritairement responsabiliser "nos représentants" et exiger d'eux qu'ils servent les intérêts du plus grand nombre... Mais pour cela nous devons changer certains mécanismes, que ceux qui sont au pouvoir ne voudront jamais mettre en oeuvre :

Par exemple si nous prenons "le mensonge" (vous savez que la loi Fr protège les mensonges des avocats), ou les lois sur la diffamation ou l'outrage, qui sont des vraies plaies dans notre vie sociale, puisqu'elles favorisent la victoire de la mauvaise foi, ou empêchent de dénoncer les dysfonctionnements notamment au niveau de la décision publique par les fonctionnaires les magistrats ou les politiques, quel député ou groupe de député accepteraient de porter une loi très simple interdisant le mensonge (au états unis le parjure sur le crime est pire que le crime du type) dans la décision publique ou dans les institutions ?

ChristianB a écrit:
Sous prétexte de réchauffement planétaire, tout est susceptible de voir son prix augmenter de façon déraisonnable. De tout temps c'est le commerce qui a mené le monde. Il y a cependant un différence énorme entre un gain raisonnable et honnête (ce qui se pratiquait par le passé), et ce que nous constatons tous les jours. Faire un bénéfice entre 0 et 10% et ce qui devrait être la norme pour tout. Au delà c'est de l'usure, l'usure était punie, où est passée la morale? [...] .
Nous pourrions aussi reprendre votre idée très intéressante Christian : punir tous les responsables politiques, le gouvernement, les industriels, les actionnaires qui exigent + de 10 % etc...de délit d'usure !

ChristianB a écrit:
La solution ne se situe pas au niveau du citoyen lambda, bien au contraire, elle est localisée au niveau des marchands qui spéculent et scient la branche sur laquelle ils sont assis. Les choses devraient s'améliorer quand la vérité sera dite, nous sommes cernés par des menteurs qui ont des gros moyens.
Bien entendu, que la solution ne se situe pas au niveau du citoyen lambda ! Mais il faut aller plus loin dans votre raisonnement Christian ! Si nous sommes concrets, la solution ne peut passer que par un parti politique. C'est le seul organe qui peut être promoteur de cette solution "innovante" pour obliger par les lois les marchands à ne plus spéculer ; et cela dans leur propre intérêt long terme ; en tout cas dans celui d'une majorité de citoyens lambda.

Je vous repose donc la question qui tue : comment faites vous pour que la Vérité soit dite, afin que les choses s'améliorent ?

Moi franchement après la traitrise de Bayrou, je ne vois qu'une solution présentement : il nous faire un nouveau parti qui enfin dira la vérité, tiendra ses engagements (parole en raccord avec acte), et promouvra des solutions sensées, testées et validées par les citoyens, comme vous en avez déjà évoquées quelques-unes.

Considérant le Modem comme un coup dans l'eau, déçus ou citoyens qui aiment leur pays mais sont désolés de voire dans quel état nos représentants le mettent, regroupons-nous, et créons notre propre force de transformation "réelle" (pas aux sauces politicienne ou parlote) de notre société.


ChristianB a écrit:
[•••]L'avenir doit passer par une gestion raisonnable et raisonnée. Pour cela il va falloir faire entendre raison à ces gens que nous désignons pour nous représenter.

Car franchement, je ne vois vraiment pas comment vous allez faire entendre raison à ces gens ? Pour moi ce sont des personnes indignes, peu intègres, qui jamais ne voudront perdre leur privilège : la place est trop bonne pour nos dirigeants ; une fois les élections gagnées par la duperie, ils n'ont de compte à rendre à personne ! C'est trop facile pour eux ! Ils se payent sur notre dos, à l'oeil ...Ils satisfont leurs pulsions mauvaises (facilité, abus de pouvoir...) en toute impunité. Les décrédibiliser pour les convaincre de nous rejoindre mais avec des mandats impératifs cette fois, peut-être ? Mais leur faire entendre raison ???
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

La remise en ordre de marche passe par un vrai dépoussiérage

Message par ChristianB le Mer 16 Juil - 9:56

Il ne s'agit pas d'imiter ce que fait le sieur Sarkozy. Nos institutions ont un besoin urgent de nettoyage. Ou bien initier quelque chose que certains nomment un sixième république en générant un outil semblable au précédent.
Le Sénat
Il faudrait commencer par supprimer le sénat, son fonctionnement et son mode d'élection autorise la main mise d'un groupe sur cette assemblée. Cette situation permet de faire passer des textes qui ont tendances à favoriser les lobbys financiers. Sinon il est nécessaire d'envisager une refonte totale du moyen de désignation des membres. Le plus juste serait le suffrage universel direct à la proportionnelle intégrale avec un seil de 10% et ne prévoir qu'un seul élu par département. 100 personnes au lieu de 331, ce qui réduirait de façon notable les coûts de fonctionnement.
L'assemblée nationale
Cet hémicycle n'est fréquenté que de façon épisodique par les élus, divers prétextes sont invoqués. La réduction du nombre de député devrait se faire de façon amplifiée. 100 élus au lieu de 531, ici aussi les coûts s'en verraient diminués. Le suffrage universel direct à la proportionnelle intégrale avec un seuil de 10% et ne prévoir ici aussi qu'un seul élu par département.
Conseil Régional
Ici aussi le mode de désignation doit être le suffrage universel direct avec une proportionnelle intégrale. Le principe d'un élu par département est à retenir.
Conseil Général
Suppression pure et simple des conseils généraux qui font double emploi avec les conseillers régionaux.
Conseil municipal
Doit être le lien entre les citoyens et les entités politiques.
Le mandat et sa durée
L'unicité de mandat doit être la règle partout sans aucune dérogation. Un mandat unique non renouvelable, ce qui permet tout de même de faire une "carrière politique". En effet, Une élection au conseil municipal, suivie d'un mandat à la région, puis à l'assemblée fait déjà une quinzaine d'années de parcours politique. On peut y rajouter neuf ans si le sénat n'est pas supprimé. Cette durée est amplement suffisante pour "rendre service" à la société.
La durée des mandats devrait être ramenée à cinq ans pour toutes les responsabilités politiques.
La responsabilité des élus.
Contrairement à la tendance, les élus doivent être responsables de tous leurs actes devant les citoyens. L'obligation de rendre compte de toutes les action devrait être la règle, aucune immunité ne devrait leut être accordée.
Le conseil constitutionnel
Cette assemblée ne doit pas être la voie de garage pour les élus et autres hauts fonctionnaires en fin de carrière. Elle doit être composées pour moitié d'individus issus de la société civile l'autre moitié de magistrats en retraite pour une durée de cinq ans.
La cour des comptes
Cet organe de contrôle doit avoir de vrais moyens. Quand une anomalie est constatée, la mise en demeure de rétablir la situation doit être suivie de la contrainte de l'action préconisée. Cette action doit s'accompagner de l'implication directe du ou des responsables. A partir de là, je pense que nous verrions rapidement les s'appurer comptes qui depuis des années sont déficitaires.
La présidence de la république
Le président de la république est un citoyen comme les autres. Il doit être poursuivi si nécéssaire pendant la durée de son mandat. Le peuple doit pouvoir mettre en oeuvre une procédure d'éviction.
Ce mandat doit être unique et non renouvelable.
Les ministres
Dès leur désignation à un poste de ministre, chaque membre doit être déchu de tout mandat électif. Il doit être contraint a cesser son activité professionnelle sous peine d'éviction du gouvernement.
Quelques pistes de réflexion
avatar
ChristianB
Intéressé

Masculin Nombre de messages : 13
Localisation : Gers
Date d'inscription : 08/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an de Modem : bing bang bong !

Message par Claire M3T le Mer 16 Juil - 18:51

Excellent Christian ! Je souhaiterais, si cela ne vous ennuie pas, que vous recopiiez votre message dans la partie : "propositions" du site en l'intitulant "diverses propositions sur nos institutions" ou quelque chose d'approchant.
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an de Modem : bing bang bong !

Message par ChristianB le Jeu 17 Juil - 13:02

Claire M3T a écrit:Excellent Christian ! Je souhaiterais, si cela ne vous ennuie pas, que vous recopiiez votre message dans la partie : "propositions" du site en l'intitulant "diverses propositions sur nos institutions" ou quelque chose d'approchant.

Cela m'est impossible, la fonction copier ne doit pas être active. L'administrateur devrait pouvoir en faire une copie.
avatar
ChristianB
Intéressé

Masculin Nombre de messages : 13
Localisation : Gers
Date d'inscription : 08/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1 an de Modem : bing bang bong !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum