Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Claire M3T le Jeu 8 Mai - 19:13

Cher citoyen engagé,

Cette diatribe pour vous exprimer ce que je pense du militantisme politique et citoyen de notre pays.

Après une expérience professionnelle au sein d'un Conseil général (à majorité PS, mais ce n'est pas la question), qui m'a fait rencontré la, et les, politique(s) au quotidien, je me suis dit : est-ce que les Français savent à quel type d'hommes ils confient la gestion de leur bien commun ? A partir de là, a commencé pour moi ma quête d'hommes et de femmes biens, qui pensaient que la politique pouvaient changer nos sociétés et apporter du mieux-être à notre vivre ensemble ! J'ai parcouru le spectre en allant de droite à l'extrême gauche... en passant par Attac ou autres activités associatives à composantes militantes.

D'abord passé la convivialité camaraderie et la démocratie de façade, nous nous retrouvons chaque fois, à quelques reflets près, les mêmes formes de fonctionnement ; quelques têtes de gondoles, qui parlent bien, qui occupent le terrain de la pensée, de la réflexion..., et qui en fait décident de tout (ou relaient les décisions d'en haut pour les grosses structures) au prétexte de l'efficacité de l'action. Jamais aucune discussion sur les objectifs ou sur ce qui nous réunit, mais des débats sans fin sur les modalités d'action ou de réaction à des plans tombés du ciel, mais toujours présenté comme évidence inéluctable. Ensuite de militants à militants on se transmets “la pensée des autres” ou on rebondit et commentent les critiques bien pensantes sur l'ennemi du moment ! L'espace vide se remplit de vide, de chants des sirènes, de rondrond ronronnant ! Pas de courage ! Pas de risque ! Pas de confrontation des OPINIONS de chacun ! Et si tu as le malheur de prendre la politique au sérieux on te traite de parano, si tu tentes d'exposer une vision différente des autres, très vite on te retire de l'espace de paroles...

On est dans la confusion systématique entre paroles et actes, être et pouvoir, jugements sur la vérité et Vérité, Réalité et mensonges sur elle, pouvoir et irresponsabilité. C'est comme si la plupart des gens de ce pays confondaient l’être (qui est donné à la personne sans qu’elle n’y puisse rien, auquel on peut pas changer grand chose, et dont on n'a pas à juger) avec les actes faits par l’être (qui eux dépendent de sa volonté) et donc que l'on se doit juger, notamment si ils les commettent au nom de tous. Or dans ce pays tu n'as pas le droit de juger et de condamner les actes de ceux qui ont le pouvoir, sinon à tes risques et périls notamment te faire punir pour diffamation !

Au Modem, par exemple, si tu ne parles pas la langue de l’espoir ou de la convivialité, (qui ne sont qu’illusions pour se protéger de la dureté du monde), si tu ne pratiques pas le béni oui oui, ou si tu ne suis pas comme un mouton les directives (floues à escient) d’élus ou de machin truc autoproclamés, et si tu te permets d'exprimer ton mécontentement, tu te fais systématiquement injurier (sur ce que tu es) voire menacer d’exclusion, ou sommer de te tirer tout seul (cela correspond plus à notre époque, qui voit tous les jours ceux qui ne s’intègrent pas à ce monde pourri, se faire suggérer le suicide (taux le plus fort en France)) !

Or ce n’est pas cela faire de la politique pour moi !

C’est même le contraire de la politique. Car en pratiquant ainsi, citoyens engagés ou politiques confirmés, vous participez (vous vous faites complices) du marasme, de la crise phénoménale qui enserre chaque jour un peu plus la majorité de nos concitoyens !

Plus que cela, en occupant "la tribune", vous remplissez le monde de bruits ou de mensonges, vous étouffez les bruits de ceux qui souffrent.

Si ça vous amuse, pas moi !

La France est en train de sombrer corps social et biens ; et vous... vous en rigolez entre bons militants : vous tactiquez, vous politiciez, vous pérorez, vous critiquez les façons de vos ennemis sans voir qu'ils ne sont que miroirs tendus à vos propres turpitudes !

Tandis que moi, par exemple, qui croyait bêtement que la politique c'était de mettre ses paroles en actes, et qu'au niveau local, plus de justice, plus de mieux vivre ensemble, pouvaient se traduire par exemple, par ta préoccupation du sort de tes concitoyens, ou par un contrôle actif du bon fonctionnement des institutions, de nos services publics, j'ai eu la faiblesse de vouloir aider un “militant en détresse de notre parti”, qui m'avait été présenté par ma candidate de circonscription pendant les élections législatives. En effet, noir de peau, il avait été agressé, lâchement, lui et sa famille (8 enfants) par 22 hommes, armés (pilotés à distance par un notable de la ville, lui-même en cheville avec le maire, le commissariat de police, la juge du tribunal d'instance) qui ont lâché leurs chiens sur ses enfants, tenter de violer une de ses filles, voler les bijoux de sa femme, menacer d'écraser ses enfants avec leur 4*4 sur le chemin de l’école... Lorsque les flics (une vingtaine de personnes), sans papiers officiels, sont venus pour expulser sa famille du domicile, Il m'a donc appelé à son secours. (Pas d'hommes ou de femmes politiques du parti ? Pas de militants sur le lieu de l’expulsion ???? Tous les téléphones portables bien fermés ou sur répondeurs ?). Et parce que j’ai osé me présenter sur les lieux, juste pour demander le nom du "fonctionnaire responsable", ou que mon ami puisse voir les papiers légaux, j'ai vu laisser emmener toute une famille (là depuis 14 ans dans ma ville), en silence, sans ménagement, comme en 1943, sans les avertir de leur lieu de destination, sans présenter un seul papier légal... Puis je me suis faite tabasser, menotter, mise en garde à vue, intimider, puis poursuivre, quelques mois après, en correctionnelle sur témoignage mensonger de flics, pour au final être jugée en mon absence (j'avais demandé un renvoi pour trouver un avocat !!!), et condamnée à 1 mois de prison avec sursis, à payer une amende mirobolante plus des dépens et des préjudices aux flics (alors qu'ils avaient déjà été payés non seulement pour faire leur sale boulot, mentir, mais aussi être présents au tribunal ???)... Eh bien, j'ai eu beau prévenir mes camarades de combat politique," personne" de ce parti n'a rien fait ? Pas même une discussion ? Bien entendu, c'est bien connu, les militants politiques ont toujours quelque chose de plus important à faire... Un agenda chargé de futur ministre...

Bon ne parlons même pas de faire au moins connaitre ces évènements, par le biais de la presse locale ou nationale ? J'ai appelé toutes les rédactions, jusqu'à RUE 89 ! Pourtant je trouve qu'il y avait là une excellente matière à renseigner les citoyens sur les risques qu'ils prennent à faire de la politique activement ; ou à vérifier la bonne exécution de la loi !

Alors ma question est :
Comment peut-on respecter de telles personnes (notables, flics, juges, politiques, journalistes...) ? Un tel manque d’éthique et de responsabilité ?

J'ai envie de crier à tous ces donneurs de leçons dans les partis ou dans les forums sur internet, cachés dans leurs blog-haus :
- C’est quoi pour vous la politique ? C'est quoi être citoyen tout simplement ?
Car pour moi elle commence là la corruption ! En pratiquant ainsi, en ne vous collant pas à la réalité du terrain, en vous satisfaisant de mots creux, vous continuez d’alimenter la propagande des nantis et des clans de ce pays et donc le sang et les larmes qui coulent de la machine à broyer les êtres...

- Qu’attendez-vous pour réagir ? puisque lorsque cela se passe devant vos yeux ...vous faites comme si vous n’aviez pas vu ! Car vous savez les plus grands massacres de l'histoire, ça commence toujours par les plus faibles de la société, les boucs émissaires faciles : aujourd'hui chez nous, les blacks, les beurs, les jeunes, les jeunes garçons, maintenant les citoyens engagés, les femmes de 48 ans, les mères de famille... Alors ne vous leurrer pas, bientôt ce sera pour vous ou vos propres enfants....

Mais ne sera-t-il pas trop tard ?

Si nous étions dans la même situation de crise qu'en 1939, avec de tels modèles de couardise, je ne donne pas cher des décisions que prendraient notre pays avec l'assentiment ou la passivité coupable de notre population menée par des relais politiques ou intellectuels aussi piteux !

Je trouve ça honteux ; et je crois que je n’ai pas à recevoir de leçons de ces messieurs des partis politiques, de ces militants d'associations, de ces politiques de tout bord, de ces agents de l'état et de la propagande...

A tout ceux-là je dis : “Pour qui vous prenez-vous de malmener la politique, la vie de notre cité, comme vous le faites ?”

Voilà, en ce 8 mai 2008, je suis à nouveau très très en colère...

Que pouvons-nous espérer d'un tel manque de qualité de toutes ces personnes qui se disent engagées politiquement ?

Bien entendu, mais ils l'auront compris, cette lettre ne s'adresse pas aux membres de ce site !


Dernière édition par Claire M3T le Ven 9 Mai - 0:03, édité 2 fois
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Dakaptien le Jeu 8 Mai - 19:26

Je te remercie pour la sincérité de ton billet-témoignage, Claire.
avatar
Dakaptien
habitué

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 63
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Hirmente le Jeu 8 Mai - 20:26

Fâchée, Claire?
Pourquoi ?
Viendrais-tu de réaliser que ce sont les Américains et les Anglais qui ont battu les nazis, et que, seuls, les Français fêtent cette victoire?

Plus sérieusement, je partage pas ce besoin de faire l'amalgame entre
la situation dans un MoDem en construction,
et celle qui prévaut dans un PS ou un UMP, qui se sclérosent à vive allure.

Mais ce n'est pas nouveau, n'est-ce pas?
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Claire M3T le Jeu 8 Mai - 22:22

Merci Dakaptien !

Plus sérieusement, je partage pas ce besoin de faire l'amalgame entre
la situation dans un MoDem en construction,
Je fais pas l'amalgame, Hirmente.

Je mets tous les politiques dans le même sac et j'en suis désolée, car ce qui se passe au Modem est symptomatique de ce qui se passe depuis toujours et qui continuera avec cette classe politique.
Tout ce que je raconte a été vécu à cause de mon engagement Modem, avec des gens du Modem, au niveau local et départemental ; Roulleaux-Dugages connaît cette histoire. Ce qui m'est arrivé n'a été possible que parce que je me suis inscrite au "Modem" alors que j'y venais faire de la politique autrement. Je n'en veux pas spécifiquement à ces militants du Modem, mais en tant que nouvelle force, ils n'auraient pas dû se comporter ainsi. Car cela veut dire que si l'histoire venait à se répéter, les mêmes malheurs viendraient avec ! Car le problème n'est pas tant qu'un dingue (ancien enfant maltraité) ait commis le massacre que l'on connait, mais que toute une société avec un appareil d'état aient suivit derrière, et pire que cela, que toute la classe politique française ait été complice, la plupart de la population avec !

Ce sont aussi les gens du Modem, qui se permettent de nous faire la leçon, à nous qui voulons autre chose : histoire des gymnastes bronzés de Ginisty ou remarques des branquignoles sur le forum Bayrou exprime-toi ou autres forums du Modem 78 ! Ce qui me valide donc dans l'idée que le Modem ne permettra pas de changer ce qui est ancré dans la mentalité profonde d'un peuple , voire qui est un problème de civilisation ! Mon texte c'est aussi pour obliger les militants que le liront à comprendre qu'ils font définitivement fausse route ! Et qu'il ne sert à rien de construire une nouvelle force si c'est pour refaire du même ! IL faut une véritable remise à plat et regarder la vérité en face ! C'est mon job !

Non tu n'es pas d'accord ?
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Hirmente le Ven 9 Mai - 23:17

Car le problème n'est pas tant qu'un dingue (ancien enfant maltraité) ait commis le massacre que l'on connait(...)

De quoi parles-tu?
Si c'est de l'Adolf, d'où sors-tu qu'il avait été un enfant maltraité? Rolling Eyes

Je mets tous les politiques dans le même sac
ET toi, bien sûr, dans un autre sac : le beurre ne fond pas dans ta bouche, si j'ai bien compris. Balaise. cheers

sur le forum Bayrou exprime-toi
De ce forum de vieux gosses de patronage mal mûris,
je me suis fait éjecter, et je les emmerde. Evil or Very Mad

Ceci dit, se prétendre seule détentrice de la vérité
contre le monde entier...
dénote aussi une propension à s'écouter. Wink

La politique est de la sociologie :
ceux qui ont raison trop vite ou contre tous
sont tout aussi coupables que ceux qui ont tort,
et l'honnêteté n'est pas un signe de compétence.

Bien faire et le faire savoir. Smile
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Hirmente le Dim 11 Mai - 7:14

Je n'y crois pas!!!
Tous les Français sont partis en vacances?
Je les croyais fauchés... Very Happy
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Claire M3T le Lun 12 Mai - 23:23

Hirmente a écrit:
Si c'est de l'Adolf, d'où sors-tu qu'il avait été un enfant maltraité? Rolling Eyes

A l'instar des criminels en série ou des drogués, Alicia Miller décrit dans ses ouvrages les méfaits de la "pédagogie noire" : il y a tout un chapitre sur l'enfance d'Adolf Hitler qui a été maltraité de manière incroyablement violente par son père (ou son beau père je sais plus c'était compliqué les liens et les morts prématurées dans cette famille)

Je mets tous les politiques dans le même sac
ET toi, bien sûr, dans un autre sac : le beurre ne fond pas dans ta bouche, si j'ai bien compris. Balaise. cheers
Effectivement, je ne fais pas partie des politiques qui ont eu du pouvoir. Il ne s'agit pas de présomption mais de faits. Je ne me sens pas co-responsable des actes et des décisions des politiques qui ont amené notre pays là où il est ! Et je pense qu'avant tout, (surtout que j'ai fait des tentatives avant de renoncer ) il est bon de se désolidariser d'une classe que tu trouves incompétente et sur qui tu es sûre qu'on ne pourra désormais plus compter ! Je suis désolée de ce constat pessimiste, mais réalisme vaut mieux qu'illusion ! Il vaut mieux ne rien attendre (à moins de conversion extraordinaire) de ces habitués de la politique, du fait de leur propre formatage (quand les enfants des indiens aiment manger les cafards ; les occidentaux n'y trouvent que bêtes répugnantes), et prendre à bras le corps le défi de régénérer la classe politique, d'apporter des idées neuves, de refaire le constat, de définir une autre vision long terme...
[quote]


Ceci dit, se prétendre seule détentrice de la vérité
contre le monde entier...
dénote aussi une propension à s'écouter. Wink

Je ne suis, comme quiconque, détentrice de LA Vérité. Par contre, j'ai ma (ou mes) vérité(s) sur un certain nombre de domaine, que personne ne semblent partager. Mais qui puis-je ? Au moins je confronte mes vérités à celles des autres, souhaitant leur arguments en retour, la confrontation heuristique permettant que nous nous approchions ensemble au mieux et au plus près de LA Vérité, qui elle est unique (≠ des allégations sur elle).
Ce qui est vrai c'est que très souvent ma ou mes vérités semblent très différentes de celles des autres... Pour tout dire je me sens souvent très seule "au pays du conformisme" . C'est vrai aussi que le monde entier semble pris de folie, mais que tous se plaisent à ânonner en cœur que c'est "normal" , que "c'est comme ça" , qu'on y peut rien, ah ma bonne dame... Je me dis simplement qu'heureusement que parfois quelques voix autres se font entendre, même si avant de se faire connaitre elles ont rencontré milles difficultés dont la crédulité des foules...

La politique est de la sociologie :
ceux qui ont raison trop vite ou contre tous
sont tout aussi coupables que ceux qui ont tort,
et l'honnêteté n'est pas un signe de compétence.

Oui bah pour moi les coupables ne peuvent qu'être ceux qui ont le pouvoir ou qu'ils l'ont eut, et qui l'ont mal utilisé.
Ceux qui ont raison contre tous ou trop vite, ils font comme ils peuvent, ils essaient avant tout de ne pas être lynchés. Et si l'honnêteté n'est pas un signe de compétence, la malhonnêteté est reddhibitoire pour celui qui a des responsabilité qui engagent la collectivité tout entière. Moi qui suis contre la peine de mort, rien que pour ceux-là ... non je rigole ! Mais c'est pour dire ! Si le tout venant peut être malhonnête, la personne investie de pouvoir et de responsabilité, et dont les décisions ont une influence sur la vie des autres, ne peut l'être. Un seul flic ou un seul juge de pourri, et c'est le panier qui l'est tout entier.

Bien faire et le faire savoir. Smile
Oui mais notre réalité aujourd'hui c'est : bien faire dans ton coin sans pouvoir et personne ne le fera savoir ou Mal faire, avec beaucoup de pouvoirs, et tous sauront comme tu l'as bien "mal fait" !

Nous sommes si peu de chose !
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Ana.Sailland le Jeu 17 Juil - 0:33

Il y a quelquechose de très essentiel dans cette mise du monde politique dans un même amalgame-sac . je suis en accord total avec ça .

C'est le syndrome de Lorenzacio ( je revendique l'invention du terme hihi ) ( cf Musset ) , ce jeune homme qui rentre dans l'entourage de dictateur pour le flinguer et au final se trouve complice ...

Combien d'idéalistes , combien d'adolescents , combien de coeurs splendides , sont partis au combat pour n'en plus revenir, noyés dans l'océan pragmatique de la concession .

L'article 4 de la constitution stipule que les partis favorisent le suffrage universel . C'est impossible : quand on veut être seul au pouvoir , on ne peut pas s'occuper d'universel . c'est mécanique . Il y a quelque chose de pourri au royaume républicain .

En plus il y a les vrais malhonnêtes, les egos boursoufflés , les sourds à l'idée d'autrui , etc . Mais mêmes sans eux il y a cet os dans le pâté : je veux sauver le monde ; donc je veux accéder au pouvoir ; donc je vends mon âme . et le tour est joué : on a transmuté un jeune idéaliste en vieux con , l'or en plomb , avec l'amer philosophal mis à l'envers .

Rien d'amer dans mon propos . Au contraire : Il faut inventer et impulser !

C'est le moment , car FB sans vraiment faire exprès a allumé un feu sacré . Il reste de la braise . Apportons des brindilles et animons de notre souffle , chiche ?

Oups , j'ai oublié de me présenter . Bon , ça se fera ...

Bon , ça se fera : Il y a plein de gens qui démarrent des actions un peu partout en France et la blogosphère et tous les circuits parallèles permettent de les toucher . Nous avons pas mal d'adresses ...

Pour quoi faire ?

Un congrès des démocrates sans parti ni parti pris . ?!?
( faut du jus pour faire ça ... )
Et pas forcément pour créer un parti de plus ! ça ne servirait qu'à nous embourber comme tant d'autres . J'ai vu sur le forum que le débat sur que créer est ouvert ... J'ai une idée mais ne veux pas la laisser se diluer en la balançant comme ça ...

Quelqu'un a écrit : nous sommes peu de chose >>>>> c'est faux .
Il y a à faire et si ceux qui croient ne pas pouvoir le faire ne le font pas , personne ne le fera .
Celui qu s'est passionné pour le modem et puis l'a quitté ne peut qu'être quelqu'un . Le tout est de savoir comment être efficace . Et on peut l'être . Sans négliger nos propres billes heing hypos , sourire en coin ...

Marie Laure a employé le mot humilité sur son blog / J'applaudis .

l'humilité c'est le mot clef alors que l'orgueil ça sert d'os hihi .

l'humilité , cest accepter d'être simplement humus , nourriture pour les racines de l'arbre qui offre ses bras feuillus à l'azur . Le politicien standard se prend pour le ciel alors qu'il devrait choisir d' être fier d'être humus . Il n'est donc que putride énergie . Violent mais vrai .

Donc soyons humus , avec intensité, densité , permanence .

Viva la revolucion pero interior
avatar
Ana.Sailland
Nouveau venu

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 70
Localisation : Le Murger , Menthonnex en Bornes , 74350 ;;; 0450680269
Date d'inscription : 16/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Claire M3T le Jeu 17 Juil - 2:18

Ravie de t'accueillir, oh être humus parmi les autres humbles humus que nous sommes. Je te suis à 100% sur ton programme : densité , ....

C'est très vrai ce que tu dis ici :
C'est le moment , car FB sans vraiment faire exprès a allumé un feu sacré . Il reste de la braise . Apportons des brindilles et animons de notre souffle , chiche ?

et là aussi :
Quelqu'un a écrit : nous sommes peu de chose >>>>> c'est faux .
C'était moi mais c'était ironique : nous sommes peu de choses dans le cœur de ceux qui nous gouvernent.

Non ici:
Il y a à faire et si ceux qui croient ne pas pouvoir le faire ne le font pas , personne ne le fera .
Celui qui s'est passionné pour le modem et puis l'a quitté ne peut qu'être quelqu'un . Le tout est de savoir comment être efficace .

C'est vraiment la question qui se pose à nous aujourd'hui : Comment être efficace ?

C'est pour cette raison que j'ai proposé de créer LE PEC : le parti en construction ?
1/ parce qu'il faut rassembler les jeteurs de brindilles quelques part : nous ne pouvons plus alimenter le feu du Modem ! Il nous faut donc transporter les braises quelque part ! Il nous faut un foyer où nous réchauffer, où nous éclairer, où nous voir nous connaître nous reconnaître...
Je sais qu'il y a plein d'initiatives ; mais il faut à un moment faire force, se rallier, se donner les moyens de construire un truc valable... On doit utiliser internet, mais il nous faut aussi un emblème, un drapeau, un logo que sais-je ? Un chapeau, une écharpe, un truc qui permet à un moment "t" de faire nombre dans le même sens, car le défi que nous avons à relever est énorme, et ne se relèvera pas sans épreuve de force avec les "autres" qui sont aux pouvoirs à faire leurs magouillettes tranquillement entre eux, depuis si longtemps !!!!

2/ Faire un parti en France ne demande rien, une simple déclaration et encore ! (ce n'est pas une association loi 1901) ; pas besoin de président et tutti quanti

3/ il est plus difficile d'empêcher un parti de s'exprimer (un parti a le droit à posséder un journal) et comme nous aurons certainement à remttre en cause l'ordre établi ???? il faut être paré juridiquement au moins.

4/ une structure permet de mutualiser les ressources : par exemple pour former ses membres, organiser une rencontre, une université ...

5/ Ensuite il ne s'appelle pas "parti socialiste" ou parti truc-muche, qui donne déjà une idée du programme de transformation qu'il porte, ou de l' idéologie dont il est issu. Non, parti en construction indique que la ligne politique le programme sont en construction, tenant en compte les contraintes de la réalité...

6/ dans ce parti en construction il y a aussi idée d'expérimentation en interne de ce qui sera proposé en externe...de main à la pâte, du réalisme, pas théorique pas abstrait ... il n'y a pas de promesses qui ne seront pas tenues, mais des solutions valables pour tous, testées vérifiées...

7/ même les militants des autres partis, lassés des fonctionnements souvent autocratiques, pourront nous rejoindre et apporter leur propre réflexion...puisque nous sommes sans appartenance !

8/ En n'annonçant pas la couleur , et ne venant pas de leur sérail, n'ayant pas la même formatage, les mêmes habitudes, nous déstabilisons tous les autres partis classiques ... nous aurons le droit de bafouiller à la tv !

9/ en cas de besoin ou d'élection il sera toujours temps de trouver le nom qui va bien, ainsi que le leader capable d'aider à prendre le pouvoir sans succomber au maléfices du pouvoir (moi personnellement, je prendrais comme représentant un bon et bel acteur séduisant Razz ; je rigole mais presque pas !)

10/ Cela nous permet aussi ne pas se placer comme représentant d'une partie de la société mais rassemblant les citoyens de bonne volonté cherchant ensemble une solution pour tous, ce qui permet donc de dépasser cette contradiction que tu notes : les partis favorisent le suffrage universel (comme si une partie du tout, devrait favoriser le tout ?).

Voilà c'est pas que je veux vendre ma soupe, mais franchement je ne vois pas concrètement sans création symbolique, comment faire émerger un moyen de transformer ce pays ?
Si vous avez des idées n'hésitez pas ! C'est le moment ! Tout est ouvert ! Mais il faut qu'un petit nombre d'entre nous se décident à commencer quelque chose de nouveau !

Plus tard je réfléchirai à ce que tu dis là ; ça m'intéresse :
En plus il y a les vrais malhonnêtes, les egos boursoufflés , les sourds à l'idée d'autrui , etc . Mais mêmes sans eux il y a cet os dans le pâté : je veux sauver le monde ; donc je veux accéder au pouvoir ; donc je vends mon âme . et le tour est joué : on a transmuté un jeune idéaliste en vieux con , l'or en plomb , avec l'amer philosophal mis à l'envers .

Merci de nous avoir rejoint ! Avec des gens comme toi, et tout ceux qui nous rejoignent en ce moment, c'est sûr, on est déjà bien parti !
En avant pour la rêveeeeévolution !
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Ana.Sailland le Ven 18 Juil - 1:48

Suggestion :

Lire l'article 4 de la constitution , le relire et le rerelire . Il contient en clair ce qui doit être fait et que personne ne respecte ...

;;;;;;;; pour info , mon avatar , cest une photo prise au printemps à 200 m de chez moi . ça représente un groupe de citoyens écoutant un discours politique ... On sent clairement qu'ils ruminent leur déception de ne pouvoir porter à leur maximum leur conscience et leur responsabilité . Marc Sangnier et FB vont leur apporter du foin ...
avatar
Ana.Sailland
Nouveau venu

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 70
Localisation : Le Murger , Menthonnex en Bornes , 74350 ;;; 0450680269
Date d'inscription : 16/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Claire M3T le Ven 18 Juil - 10:00

Article 4 de la constitution :

Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

Ils contribuent à la mise en oeuvre du principe énoncé au dernier alinéa de l'article 3 dans les conditions déterminées par la loi.

Dernier alinéa de l'article 3 :
La loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives.



Ana a écrit:Lire l'article 4 de la constitution , le relire et le rerelire . Il contient en clair ce qui doit être fait et que personne ne respecte ...


Ana, que veux-tu dire ? Car "ce qui doit être fait et que personne ne respecte" est notre lot quotidien à nous les Frenchies ! Dès fois je rêve du sérieux des Allemands !

C'est à ce quoi une nouvelle forme de militantisme politique devrait s'attacher en priorité :

APPLIQUER CE QU'ON DIT, DONC EN PARTICULIER CE QUE DIT LA LOI !

Et bannir de la tribune, tous les prononceurs de paroles en l'air (sans engagement à agir).

Aspirateur de "discoureurs creux"

'' <------ politique ayant prononcé une parole en l'air !

Bon les vaches n'auraient plus personne à regarder ni à écouter pendant un bon moment, mais ça ne nous ferait pas du bien tout à coup ce vide de mensonges ?
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettre à tous les militants politiques de ce pays

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum