Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Claire M3T le Mer 2 Avr - 17:11

Je suis étonnée, mais personne ne semble vouloir faire le bon diagnostic sur les causes qui ont permis à Nic the Sark de gagner ; diagnostic qui impliquent d'énormes conséquences sur l'action de ceux qui voudraient un jour le remplacer.
Il a fustigé les 68tards ; la pensée intello, ceux qui refuse l'action etc. etc.... Comme il a aussi ridiculisé le débat Ségo Bayrou entre les deux tours !

Sa victoire, comme la monté du front national, l'échec du référendum européen, reposent tous sur la même cause : la "déliquescence des élites" de notre pays (et non le libéralisme ou le capitalisme en tant que tels) : élites au sens large de ceux qui prennent les décisions dans quels que domaine que ce soit , dont les politiques, mais aussi la haute administration, les syndicats ; les magistrats ; décideurs économiques médiatiques ... bref tous ces "irresponsables " , garanties à vie de l'emploi ou de la rente, donc quelque part sûrs de leur impunité quelques soient les décisions qu'ils prennent... Même si pour la galerie, ils font mine d'être frères ennemis, ils sont tous peu ou prou copains comme coquins ! Car ce qui les rassemble, c'est d'être tous très éloignés des réalités et de nous raconter "des histoires, qui les avantagent", pour nous endormir. Ils méprisent les préoccupations du peuple. Ils se nomment d'ailleurs très souvent "supérieurs" ou s'occupent prioritairement de rendre nos cerveaux disponibles, s'appuyant sur les médias après avoir compté sur l'école qui les a rempli de vide au lieu de leur apprendre à être le cerveau bien fait des futurs citoyens autonomes !

Nous sommes dirigés par des irréalistes, des arrogants, des narcissiques, des sadiques... qui loin des contraintes du monde actuel, parce qu'ils n'ont jamais eu à galérer pour obtenir ce qu'ils possèdent , empêchent par toutes les décisions qui leur incombent, la progression ou la réussite des "autres", de ceux qui ne leur ressemblent pas... empêchant du coup les innovations , la pluralité de notre peuple de s'épanouir... A ce titre l'école, la justice, la police,..., sont réduits à n'être plus que les instruments de pérénisation des clans aux pouvoirs ... Par des mécanismes, qui semblent relevés du Naturel, de la procédure, du NORMAL, seuls réussissent ceux des bonnes familles ou des puissants.

Si ce syndrome touche malheureusement tous nos politiques, même ceux qui se posent comme différents ou dans l'opposition : Besancenot, Bayrou y compris.... NC a su fait croire que LUI ne faisait pas partie de la bande : "sa rupture" ..." : "Il s'était fait lui-même, LUI !". Et les Français, peuple intuitif, entre La ségo hyper-bourgeoise et le requin, ont préféré voir si le parvenu réussirait en fin à nous débarrasser de tous ces voleurs et ses spoliateurs de vie...

Le comportement de cette élite (même si un temps, ils ont permis la reconstruction de la France durant les 30 glorieuses) est le responsable de la "décroissance", de la dévalorisation, de l'échec de notre pays; de l'angoisse sourde qui pèse sur le moral des Français...! Car, comme des gamins gâtés, ce sont des êtres destructifs ; médiocres ; qui élèvent au rang suprême la mélancolie, le dévoiement, le mensonge... Les exemples font flores dans tous les cois de la notre société :
    - les magistrats mentent dans leurs décision ... ;
    - les responsables d'association de parents d'élèves sont des renégats, qui encadrent l'action des parents de base pour que jamais ils ne deviennent de véritables interlocuteurs, pour que surtout l'Education Nationale ne change rien ; qu'elle continue tranquille sa sélection des élites et sa culpabilisation des enfants de la Masse...
    - A tous les postes clefs, ils tuent les possibles concurrents dès leur naissance ! Essayez par exemple , si vous n'avez pas de puissants appuis familiaux, des relations bien placées de monter une entreprise dans les médias ! Essayer, si vous n'avez pas fait polytechnique, d'avoir des aides à l'innovation ou d'emprunter à une banque ?
    - Dès le départ, ils organisent des compétitions faussées : dans lesquelles la majorité des participants, quels que soient leurs efforts ou leur mérite, ont perdu d'avance :
      - la fausse compétition scolaire "dite au mérite" avec filière royale du bac S ...
      - les examens administratifs où seuls les "esprits cultivés", sous entendus les parisiens du 17ème, peuvent espérer réussir...


Tout ce simulacre de fausses compétitions est à jeter à la poubelle de l'histoire.

Contrairement au PS, qui ne veut pas regarder cette réalité en face à se perdre (fonctionnaire profs service public...), contrairement à l'extrême gauche qui continue de croire à son combat contre l'unique ennemi capitaliste (contre lequel on ne pourra pas grand chose tant que l'ennemi intérieur sera là pour les entretenir), contrairement à l'UMP NVeau centre, grands profiteurs du système, un jeune parti comme le Modem, se positionnant "autrement", aurait dû s'emparer de cette analyse en commençant par reconnaitre que la société Française doit mettre tout en œuvre pour casser les mécanismes mortifères, qui chaque jour amplifient le problème : par exemple seuls les avocats, les magistrats, les fonctionnaires peuvent faire de la politique ---> car ce sont les seuls qui ne risquent rien à quitter leur job ---> et donc font des lois qui les servent ---> et ne réforment pas ce qui en a besoin, etc... !

En explorant quelques axes de recherche simples, on devrait vite construire des propositions efficaces

- proposer d'enlever la garantie d'emploi à tous les décideurs (haute administration syndicats y compris) ;
- trouver des moyens de faire rendre des comptes à tous les privilégiés de ce pays ;
- ou encore punir extraordinairement tous les manquements à la déontologie à l'éthique des corps constitués ;
- ....

Aurons-nous le courage d'ouvrir les yeux, de dire la vérité ? Sinon nous ne sommes pas prêts de nous sortir de ce marasme.

Voici un exemple de beau défi que nous tenterons de relever ici !

Claire M3T


Dernière édition par Admin le Ven 4 Avr - 12:58, édité 3 fois (Raison : Titre)
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par cmelzac le Mar 8 Avr - 19:30

A quelques termes près, je partage le même diagnostic que toi. Pour aller dans ton sens, je vais faire quelques propositions en plus des tiennes, car le régime politique actuel me semble quelque peu frappé d'obsolescence. Dans le cadre d'une nouvelle république, la tâche première pourrait être de cultiver le conscience politique des citoyens. Etre citoyen, c'est un état, mais aussi un apprentissage. Cela passerait dès l'école par:
°la visite obligatoire d'un bureau de vote lors d'une journée d'élection au cours de la scolarité de l'individu, sous la forme de visite en classe.
°l'analyse précise de réformes débattues en france, voire la réflexion au sein d'une classe sur des idées de réformes qui pourraient être proposées. Ces idées pourraient être soumises à des mini-votes des élèves, ce qui favoriserait l'apprentissage de la participation. Les TPE, s'ils servaient de support à ces réflexions, pourraient être beaucoup plus constructifs qu'ils ne le sont actuellement.
°l'instauration de cours d'initiation aux sciences politiques, traitant par exemple de la formation des partis,etc.

Ensuite, l'âge adulte. J'aimerais plus de pédagogie en politique. Les députés devraient être astreints à l'assiduité, et faire (ou leurs attachés parlementaires) un effort d'explication des lois à leurs concitoyens. Chacun doit comprendre le contenu précis de ce qui est voté par ses représentants. Chaque citoyen doit également pouvoir poser des questions; j'ai lu que l'on pouvait le faire pour les fonctionnaires européens. Cette iniative me semble devoir être élargie.

Le citoyen lui-même doit se sentir apte également à proposer des idées de réforme; je crois que le parti socialiste proposait, lors de la campagne présidentielle, de faire débattre à l'assemblée les propositions de citoyens qui recevraient plus d'un million d'assentiments. L'idée me paraît bonne; reste à discuter des modalités.

Qu'en pensez-vous?

cmelzac
habitué

Féminin Nombre de messages : 43
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Hirmente le Mar 8 Avr - 19:39

Je pense, ma chérie, que tu rêves les yeux ouverts.
Mais c'est parfois bien agréable et même,
ça peut parfois déboucher sur du concret.

Soyez réaliste, demandez l'impossible.
Soit le citoyen redevient actif, comme sous Periclès (même pas dans la Rome républicaine, ni sous la révolution française!),
soit il n'est plus qu'un spectateur qui vote pour un spectacle,
et c'est souvent le cas.
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Hirmente le Mar 8 Avr - 20:05

Claire M3T a écrit:
Nous sommes dirigés par des irréalistes, des arrogants, des narcissiques, des sadiques... qui loin des contraintes du monde actuel, parce qu'ils n'ont jamais eu à galérer pour obtenir ce qu'ils possèdent , empêchent par toutes les décisions qui leur incombent, la progression ou la réussite des "autres", de ceux qui ne leur ressemblent pas... empêchant du coup les innovations , la pluralité de notre peuple de s'épanouir...

Claire M3T

en deux mots : des hauts fonctionnaires.
Il nous faudrait en (re?) venir à la Politeia, la citoyenneté à l'Athénienne,
celle de Solon (loué par Aristote), de Clysthène, et de Periclès.
Ces Grecs là ne manquaient ni d'ardeur à la tâche, ni de courage... Wink


Et NON, pas Bayrou.
Je le sais, et tu le saurais si tu l'écoutais.
Crois-moi, je n'ai pas du tout vocation à jouer Lou Ravi,
et le dernier que j'ai connu aussi balaise que lui se nommait JJSS.
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Claire M3T le Mar 8 Avr - 20:40

Hirmente a écrit:Je pense, ma chérie, que tu rêves les yeux ouverts.
Mais c'est parfois bien agréable et même,
ça peut parfois déboucher sur du concret.

Soyez réaliste, demandez l'impossible.
Soit le citoyen redevient actif, comme sous Periclès (même pas dans la Rome républicaine, ni sous la révolution française!),
soit il n'est plus qu'un spectateur qui vote pour un spectacle,
et c'est souvent le cas.

Hirmente,
En tout cas, c'est bien l'objet de ce forum : que nos élucubrations se transforment en actions ! Que le citoyen redevienne actif ! Au fronton, il est écrit : reprendre son destin en mains !

Ce qui est souvent le cas ailleurs, spectateur passif, chroniqueur languissant, batailleur de cour d'école, ne devrait plus l'être à partir de maintenant, c'est la raison de la fondation de ce lieu, comme il va en exister d'autres...

Il nous faut convaincre :
- les "faibles" citoyens que nous nous sentons, que les choses peuvent changer,
- ceux qui ont le pouvoir, que les choses doivent changer...

Vive Pericles,
Claire
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Claire M3T le Mar 8 Avr - 20:51

Hirmente a écrit:
en deux mots : des hauts fonctionnaires.
Oups tu les a reconnus !

Il nous faudrait en (re?) venir à la Politeia, la citoyenneté à l'Athénienne,
celle de Solon (loué par Aristote), de Clysthène, et de Periclès.
Ces Grecs là ne manquaient ni d'ardeur à la tâche, ni de courage... Wink

Cette période est pour moi la période de référence. Ce qui à l'époque n'était possible que qu'avec un nombre limité de citoyens (et qui éliminait des être humains non référencés comme tels), peut redevenir possible aujourd'hui ! Ce grâce aux nouvelles techno de la communication comme Internet ...


Et NON, pas Bayrou.
Je le sais, et tu le saurais si tu l'écoutais.
Crois-moi, je n'ai pas du tout vocation à jouer Lou Ravi,
et le dernier que j'ai connu aussi balaise que lui se nommait JJSS

Cela m'intéresse ce que tu penses de Bayrou ! J'ai eu beaucoup d'espoir, à l'écouter, et aussi après avoir échangé avec lui ! Mais au congrès du Modem, tout a basculé : j'ai vu chez lui tous les défauts majeurs des politiques, de cette élite justement... J'ai compris qu'il avait été dépassé par l'enthousiasme qu'il avait créé ! Depuis, observatrice attentive, je ne l'ai plus jamais vu faire un seul bon choix ! Tout ce qu'il dit est du policty correct... Juste un petit chouille en plus...

Pour moi, il aurait dû tout de suite faire des signes forts en faveur de la démocratie interne ; nous aurions sû que les actes suivraient toutes ses paroles !

J'ai encore beaucoup de mal à y croire ! Mais... peut-être sauras-tu me convaincre ?

Claire
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Hirmente le Mar 8 Avr - 21:52

Extrait d'une planche hyper concentrée (à la recherche de la citoyenneté)

La démocratie athénienne commence avec les réformes fondamentales de Clisthène.
La vie démocratique est fragile. Dans son fonctionnement, elle n'a rien de naturel et
fait l'objet d'une construction complexe reposant sur des équilibres précaires et
toujours menacés. C'est bien à Athènes qu'ont été posés les principes fondateurs
qui nous inspirent encore, même s'ils ne concernaient pas la totalité de la population :
les métèques (étrangers résidents) et les femmes n'étaient pas citoyens.

Mais ça n'intéresse plus personne, et surtout pas ceux qui croient diriger.
Pensez, demander l'avis des citoyens pour un oui ou un non...
A Athènes, Canicolas minus n'aurait pas pu dépasser le stade de métèque
(résident permanent mais sans la nationalité).
S'il avait été naturalisé, des suites d'actes de bravoure guerrière de son père
(comique, on sait que le papa a été réformé par la légion)
il aurait dû, après avoir satisfait au statut d'éphèbe (bidasse!), devenu magistrat,
sous peine d'ostracisme (+ ou - banissement) demander la permission d'épouser
une métèque (ben oui, la Bruni n'aurait pas été citoyenne, à Athènes).

Si vous saviez ce que l'histoire est intéressante et même passionnante...
Il me semble qu'il faudrait revoir les cours d'histoire.
Non pas celle dispensée aux lycéens,
mais celle qu'il faudrait vérifier que les
citoyens possèdent.
OUI, je suis partisan d'un permis de voter.
Tiens, lycée, quelle origine, et gymnase, et pourquoi collège?
Inutile de répondre, posez-vous seulement la question.
La culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié : de qui est-ce?
Guitry? (m'en souviens plus)


Dernière édition par Hirmente le Mar 8 Avr - 22:54, édité 1 fois
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Hirmente le Mar 8 Avr - 22:34

Claire M3T
Pas ce soir, je me paie mai 68
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Claire M3T le Mar 8 Avr - 22:42

Grands rires à ta description de Canicolas minus ! J'adoooooore !

bon pour le reste, on a tout le temps,
Bonne soirée,

Claire
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un diagnostic politique infaisable par les partis !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum