Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Claire M3T le Mer 30 Avr - 17:36

Sur le forum Bayrou-modem.exprimetoi un internaute au pseudo de mconstant a posté ce message ! Ça me fait toujours plaisir quand quelqu'un prend la peine de nous ramener à des vérités premières ! Car cela peut sembler idiot mais avant ce message, je n'ai jamais entendu officiellement quelqu'un tenir ce discours de bon sens alors qu'intuitivement j'avais fait la même analyse.

J'espère que mconstant ne m'en voudra pas de cette copie : je l'ai averti & il n'a reçu qu'une réponse à son post !


Contrairement à ce qui se dit actuellement il n'y a pas d'inflation en Europe.

Nous avons simplement une augmentation des prix due à un accroissement de la demande d'énergie, de matières premières et de produits alimentaires, pour lesquelles l'offre a du mal à suivre la demande.

Cette augmentation des prix est accentuée par la crise financière, alors que le monde regorge de liquidités. Ce sont les puissances financières qui, en se retirant de l'économie de production pour spéculer sur les matières premières, en font énormément augmenter le prix.

L'action de la BCE, pour maintenir le pouvoir d'achat de l'euro en freinant l'économie, est contre-productive. L'augmentation de 3,2 % des prix que l'on constate aujourd'hui en est la preuve.

Par définition l'inflation est la diminution régulière de la valeur de la monnaie par rapport à l'ensemble des prix. C'est l'augmentation parallèle de tous les prix, salaires et revenus sociaux compris.

Ainsi l'inflation ne nuit qu'à l'argent qui ne travaille pas.
Contrairement à ce que le lobby de l'argent veut nous faire croire l'inflation ne nuit absolument pas aux prolétaires (ceux qui vivent, au jour le jour, du revenu de leur travail).

Elle ne nuit qu'aux possesseurs de monnaie, aux rentiers (qui vivent des revenus de leurs prêts) et surtout aux spéculateurs (utilisant prioritairement l'argent pour spéculer) qui profitent essentiellement des fluctuations (bulles et crises) économiques qu’ils favorisent dès qu'ils le peuvent.

En luttant maladivement contre l'inflation, Jean-Claude Trichet et la BCE luttent contre le développement économique et social au profit de l'argent prédateur.

Par ailleurs, l'augmentation des prix n'a jamais empêché les riches d'acheter. Par contre elle freine instantanément les achats des moins aisés.
Ainsi, pour ne pas que la hausse des prix ralentisse la consommation intérieure qui est le principal support de l'économie, il convient d'indexer les bas revenus, très au-delà du SMIC.
En les indexant jusqu'au niveau du salaire médian, cela assurerait la croissance de la consommation tout en faisant supporter, seulement par les classes les plus aisées, le coût de l'augmentation des prix.

Au lieu de vouloir supprimer l'indexation des salaires en Belgique et au Luxembourg, les autorités européennes devraient demander à tous ses membres de l'appliquer. Cela favoriserait la réconciliation des citoyens de base avec l'Europe.

En freinant l'augmentation des salaires, comme le veulent les instances européennes, cela fait payer l'augmentation des prix en priorité par les couches les moins favorisées de la population.
Cela ralentit l'économie ce qui provoque un manque à gagner important à l'ensemble de la société dont pâtissent aussi les plus favorisés.

L'augmentation automatique des salaires, jusqu'au salaire médian, en provoquant une inflation raisonnable, déclenche un grand nombre de réactions favorables :

* Elle incite les capitaux à s'investir au lieu de rester en attente pour jouer la spéculation contre l'économie. Elle favorise le retour du
capitalisme financier prédateur au capitalisme entrepreneurial
créateurs d'emplois et de richesses.
* Elle désendette les états, les
investisseurs, et les particuliers.
* C'est le meilleur moyen de rendre du
pouvoir d'achat aux classes moyennes qui accèdent à la propriété
(logement, voiture, équipements d'économie d'énergie….)
* Elle empêche d'endetter les générations
futures, ce qui est une aberration.

On peut allonger énormément la liste des avantages de l'inflation. Pour résumer, elle permet la solidarité économique et sociale.

Les puissances financières lui trouvent tous les défauts car c'est un très lourd impôt sur l'argent prédateur.

L'inflation transforme l'argent prédateur en « semences de progrès » car pour le conserver, et le faire fructifier, il faut en permanence le réinvestir c'est-à-dire le faire produire en apportant travail, revenu, et ressources fiscales à la collectivité.
Il est grand temps de remplacer l'ISF, cet impôt contre-productif, par une inflation sensible qui profite à tout le monde, car elle est le résultat d'une solidarité accrue.
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Hirmente le Ven 2 Mai - 1:45

C'est un point de vue.
Malheureusement, en économie, un seul remède,
efficace et sans effets collatéraux, ça n'existe pas.
avatar
Hirmente
habitué

Masculin Nombre de messages : 80
Age : 69
Localisation : Région Savoie
Humeur : intellectuelle et exigente
Date d'inscription : 05/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Claire M3T le Ven 2 Mai - 12:20

Non l'économie c'est assez neutre (comme écologie). Par contre, les décisions économiques sont, comme toutes les décisions prises, "politiques" !

Le problème c'est juste de savoir (et d'annoncer clairement) QUI sera le bénéficiaire et qui sera le spolié de la mesure (dans les pays riche on peut même accorder collectivement une compensation à ces derniers) ? Avec ces discours imbéciles habituels sur l'inflation on cherche juste à embobiner les spoliés pour que surtout il n'aient même pas la possibilité de se défendre !

C'est comme à l'école ! On fait croire à tous les élèves qu'ils ont la même courses à parcourir ! Sauf qu'à la plupart on leur colle des boulets invisibles et qu'à la minorité des autres on leur met des petites ailes à propulsion "nucléaire" aux pieds ! A la fin de la course on dit aux boulettes qu'ils ne sont que des nuls crasses incapables malgré tout ce qu'on fait pour eux de se faire une place sur le podium (Culpabilisation) ! Aux nucléarisés que vus leurs efforts ils méritent le paradis (irresponsabilités arrogance) ! C'est comme ça que, ni vu ni connu, commence la plus grande mystification sociale qui soit dans la société française.


Dernière édition par Claire M3T le Dim 4 Mai - 2:54, édité 1 fois
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Dakaptien le Ven 2 Mai - 12:42

Pauvre M Barre, s'il lit toutes ces choses là, de là où il est.......
avatar
Dakaptien
habitué

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 63
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Claire M3T le Ven 2 Mai - 14:37

Plus d'argument stp Dakaptien ? C'est que des conneries ce que le gars écrit ou ou bien c'est ma philosophie qui est débile ?
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Dakaptien le Ven 2 Mai - 15:29

C'est l'article du début, qui me fait réagir.

pour M Barre (et moi) l'inflation frappe surtout les plus pauvres. Les riches pourront toujours jongler, demander des rendements encore plus forts que l'inflation, délocaliser leur fortune dans des pays peu touvhés..

Mais pour les pauvres les salaires ne suivont pas l'inflation.

L'inflation est donc un impôt très injuste. Il a été suffisamment difficile de s'en débarasser, la voir être présentée comme un bien me parait un peu choquant.
avatar
Dakaptien
habitué

Masculin Nombre de messages : 46
Age : 63
Localisation : Lille
Date d'inscription : 04/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Claire M3T le Ven 2 Mai - 16:09

Eh bien c'est étrange ce que tu dis ! cela ne correspond pas à la réalité de mon vécu ! En effet, chez moi, cette inflation a été un formidable levier social pour mes parents, comme pour pas mal de familles moyennes voire modestes des années 70 !
Par l'effet combiné de l'inflation et de leur travail, ils ont pu accéder à la propriété car il devenait facile de rembourser leurs prêts et ainsi accumuler un bon petit capital qui a pu leur servir à élever leurs enfants... etc.... Aujourd'hui il n'est plus possible d'accéder à la propriété sans le vivre durement au quotidien !

Tu sais les riches dans n'importe quelle situation ils s'en sortent ! D'autant que souvent les riches se doublent de délinquants profiteurs des systèmes ! C'est comme aujourd'hui par qui la dette de la france a été faite ? Qui est-ce qu'elle enrichit : les spéculateurs, les couches sociales aisées... ?

Je crois qu'il faudrait approfondir ces sujets car je pense qu'ils sont souvent pourris par la propagande (la presse se fait le relais des seuls nantis !).
Qu'est-ce qu'en pense notre économiste préféré Rasdepop ?
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum