mobilisation dans les lycées contre les suppressions de postes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

mobilisation dans les lycées contre les suppressions de postes

Message par cmelzac le Jeu 10 Avr - 23:14

http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/04/10/les-lyceens-se-mobilisent-sur-les-blogs-contre-les-suppressions-de-postes_1032865_3224.html#ens_id=1013456

Qu'en pensez-vous? Je souhaite, pour ma part,que ce mouvement, que je trouve méritoire, puisqu'il dénote un certain investissement citoyen des jeunes, se généralise.

cmelzac
habitué

Féminin Nombre de messages : 43
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mobilisation dans les lycées contre les suppressions de postes

Message par Claire M3T le Ven 11 Avr - 1:00

Je suis partagée sur ce coup ! Car à chaque fois c'est le même coup en fait ! Les lycéens sont faciles à mobiliser ! y a2 ans, ils étaient avec leurs parents dans la rue ! Maintenant ils soutiennent leurs profs ?

Ils vont faire reculer le gvrt , mais sur quoi ? Car si ces réformes n'offre aucune perspectives intéressantes ... au final rien ne changera...parce que "rien" contre "rien" égal "rien" ! Ça fait des années que c'est comme ça !

Mais ce que je crains, c'est que personne ne s'aperçoivent que tout poursuivent le même but : "que rien ne change" !

Le ministre ne veut pas changer cette école élitiste : disparition carte scolaire ; juste faire quelques économies qui ne gênent personne puisque ça touchera comme toujours majoritairement les élèves en difficulté ...

Le ministère de l'EN ne veut rien changer : c'est tellement bien ce qu'ils font tranquilles depuis 30 ans sans que personne ne pensent à leur demander des comptes : méthode globale, délires pédagogiques...

Les rectorats et les académies ne veulent rien changer : il faudrait bosser réfléchir être créatifs !
Les syndicats et les profs ne veulent rien changer : on va leur enlever leurs acquis pour les seconds ; leur pouvoir leur raison d'exister (de protéger les acquis) pour les premiers ... etc ! Il faut des moyens des moyens des moyens ! Qui peut résister à cet appel ?
Les associations de parents ne veulent rien changer : leur têtes sont trustées par des anciens profs ou des syndicalistes frustrés ; ils ne veulent pas sacrifier leur petit pouvoir d'influence à l'académie et risque de manquer les petits fours ...
Les parents ne veulent pas non plus que ça change (généralement ceux qui sont dans les assocs ont des bons élèves ; ceux qui en ont des mauvais n'osent pas se la ramener pour contester le système) ; ils sont près à croire n'importe quoi comme si leurs chers petits n'allaient plus avoir de professeurs !!!
Les lycéens, eh bien ils ont raison pourquoi leur enlever des professeurs ? pourquoi ne pas donner plus de moyens ? Plus de prof ?

Tout ceci ne mes semble pas très sérieux pour tout vous dire ! Tout le monde va faire son numéro de cirque et au final ce sera encore pire qu'avant... Sans compter que ceux qui vont se faire avoir dans tout ça c'est encore les plus fragiles ; ceux pour qui une journée de lycée en moins ne se rattrapera peut-être jamais ...

Non l'école est un problème sérieux qu'il faudrait pouvoir aborder avec sérieux entre adultes d'abord...avec la volonté de mettre tous les responsables devant leurs responsabilités ...
avatar
Claire M3T
habitué

Féminin Nombre de messages : 214
Localisation : Utopia
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mobilisation dans les lycées contre les suppressions de postes

Message par cmelzac le Ven 11 Avr - 19:59

Disons que je pense qu'il faut adopter une pensée en deux temps:

-sur le court terme, il faut privilégier le maintien d'une majorité de postes dont l'existence est remise en cause (parce que là, c'est de 11200 postes dont il s'agit, pas de dizaines ou de centaines). Je trouve que nous sommes dans une situation paradoxale en France, on glose à l'infini sur le niveau des élèves, le taux d'illétrisme, on brandit, Xavier Darcos en tête, le drapeau des enseignements fondamentaux, et on supprime des postes d'enseignants? Et les élèves des milieux défavorisés, ils les apprennent où les fondamentaux? Chez eux, dans des conditions difficiles? Dans la rue tant qu'on y est! Non, sérieusement, l'école, pour les élèves venant des milieux les plus modestes, c'est le seul espoir de s'en sortir véritablement. Globalement, ce n'est pas en mettant en place des classes plus chargées et en amenant les profs à faire des heures sup que le niveau des élèves va s'améliorer.

-sur le long terme, il convient de réorganiser tout le système depuis le primaire jusqu'au supérieur (on essaie de réfléchir à cela ici, à notre échelle). On peut notamment profiter de la baisse démographique pour créer des classes plus petites, et des élèves mieux pris en charge. Une diversification des disciplines (et je ne suis pas contre l'enseignement des fondamentaux!), ça réclame le maintien de postes nombreux et diversifiés, et même la création de nouveaux postes dans de nouvelles spécialités. Or je me demande si ce n'est pas l'enseignement de spécialités déjà existantes qui est remis en question par ce biais. Déjà que toutes les aptitudes sont loin d'être reconnues en France... Les fondamentaux, ce n'est pas suffisant, il faut prendre en compte les individus, leurs compétences singulières.

Quant à l'action lycéenne, je trouve que cela montre l'existence d'une certaine conscience critique, voire politique (et ce sont de futurs adultes, donc de futurs acteurs de la démocratie, ne l'oublions pas et essayons de les aider à se former un jugement critique), et qu'ils ne se résignent pas à une position attentiste. Ils se posent des questions, cherchent à comprendre les incidences des projets en jeu, sont solidaires des profs... c'est une démarche assez positive à mon sens.

cmelzac
habitué

Féminin Nombre de messages : 43
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: mobilisation dans les lycées contre les suppressions de postes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum